Les conseils de Truffe & Moustache

Identifier les symptômes du stress chez le chien

On pense souvent à tort que les chiens sont des animaux moins craintifs et moins stressés que les chats. Ce n’est pas forcément vrai, loin de là, et un chien en état de stress chronique ne parvient plus à trouver le repos et la tranquillité indispensables à son bien-être. Un stress trop important traduit un mal-être profond. Cela peut conduire à une détérioration importante de la santé de votre animal. Afin de lutter contre ses effets nocifs, il est important de savoir identifier les symptômes du stress chez votre chien.

Les différents types de symptômes du stress chez le chien

Avant de s’inquiéter du moindre battement de queue de votre animal, il est nécessaire de bien comprendre que c’est le cumul de plusieurs symptômes qui sera susceptible de vous éclairer sur son état anxieux. Un seul symptôme ne signifie pas que votre chien souffre particulièrement d’anxiété. C’est leur accumulation qui peut vous mettre la puce à l’oreille et vous permettre de lutter contre ses effets nocifs. Bien évidemment, il est difficile de lister tous les signes de stress et les manifestations d’anxiété chez le chien ; chaque chien pouvant développer selon sa personnalité des comportements spécifiques. Tout comme pour l’être humain, votre animal peut avoir sa façon bien à lui d’extérioriser son stress.

Néanmoins, voici les principaux symptômes du stress chez le chien :

Un comportement obsessionnel et répétitif

Votre chien tourne en rond dans votre jardin, fait des allers retours répétés. Il souffre d’un léchage excessif qui peut lui occasionner des plaies; il se mordille les pattes de manière obsessionnelle.

Des problèmes digestifs

Alors qu’il était en bonne santé, votre chien commence à avoir des épisodes diarrhéiques ou vomitifs sans raison apparente. Ses selles sont très régulièrement molles.

Des gémissements ou aboiements excessifs

Sous l’effet du stress, votre chien peut être amené à aboyer beaucoup plus, à gémir sans discontinuer ou même à hurler beaucoup, aussi bien dedans que dehors. Ces manifestations signifient qu’il n’arrive pas à se détendre et à se reposer.

Un halètement anormal

Les chiens halètent pour se rafraîchir en cas de fortes chaleurs ou après avoir fait de l’exercice. Si votre compagnon à quatre pattes se met à haleter sans aucune raison, cela est probablement lié au stress. Attention s’il se met à fermer la gueule soudainement, cela peut-être un signe qu’il s’apprête à mordre. Comme pour le halètement, soyez attentifs à votre chien s’il est pris de tremblements soudains sans raison apparente.

Un comportement destructeur

Souvent lié à l’anxiété de séparation, le stress du chien peut s’exprimer par la destruction d’objets (que vous soyez présent ou non). Votre chien peut se mettre également à mâcher les meubles et même avoir des comportements d’automutilation par des mordillements, morsures et léchages obsessionnels.

Une perte de poils excessive

La perte de poils est normale chez les chiens et, selon les variations saisonnières, tous perdent leurs poils dans une certaine mesure. Cependant, si vous remarquez que les poils de votre chien tombent en trop grand nombre spontanément ou lorsque vous le caressez, c’est probablement qu’il souffre de stress. L’anxiété peut-même conduire certains chiens à souffrir d’alopécie.

Des signaux d’apaisements ou d’évitement

Soumis au stress, le chien va avoir tendance à tenter de calmer la situation et se rassurer. Parmi ces signaux, on peut noter le léchage de truffe, les oreilles pointées en arrière, des bâillements répétitifs ou encore la queue entre les pattes. Si ces signaux s’accompagnent d’autres manifestations comme un halètement excessif mieux vaut être très vigilant. Si votre chien se sent mal-à-l’aise, il peut chercher à fuir une situation ou une personne, queue rabattue et tête basse, il évite le contact visuel et cherche à se détourner. Mieux vaut alors le laisser fuir cette situation que de risquer que cela ne dégénère en agression.

Un attachement excessif

Votre chien se met à vous suivre partout et à se coller à vous au moindre bruit suspect et inhabituel. Il cherche avec insistance votre attention et est sans cesse en demande vis-à-vis de vous. Il tente de se rassurer et d’obtenir votre protection face à une source importante de stress.

Des problèmes de propreté et d’obéissance

Un chien bien éduqué qui commence à perdre ses bonnes habitudes est un signe marquant un état anxieux. En termes de propreté, si votre chien se met soudainement à faire ses besoins en intérieur c’est probablement qu’il souffre d’anxiété. De même si votre compagnon à quatre pattes fait preuve d’une désobéissance soudaine et récurrente, cela est certainement dû à son état nerveux.

Une rigidité musculaire

En proie au stress, le chien peut se montrer extrêmement tendu notamment au niveau de la queue, des pattes et de la tête. Votre animal se rigidifie du fait de son incapacité à évacuer les tensions liées à son anxiété.

Une hypersalivation et une transpiration des pattes excessive

Si certaines races de chiens sont connues pour beaucoup saliver, l’hypersalivation est une manifestation du stress importante. Elle apparaît souvent lors de trajets en voiture. Plus difficile à observer, un autre symptôme du stress est la transpiration excessive des pattes de votre chien sans raison apparente (comme des fortes chaleurs).

Les conséquences du stress sur la santé des chiens

Il existe donc de nombreux symptômes du stress et de l’anxiété chez le chien, qui nécessitent d’être particulièrement attentif à sa santé. En effet, les impacts du stress sur la santé et le comportement de votre animal ne sont pas à négliger. Si un stress chronique n’est pas traité, votre animal peut souffrir de séquelles graves.

Le stress a pour principal effet de changer le comportement de votre chien. En effet, il peut se laisser aller à la dépression, ce qui est susceptible de le conduire à devenir boulimique ou anorexique, avec des conséquences graves sur sa santé. Par ailleurs, son état anxieux tend à se traduire par de l’agressivité, ce qui peut être dangereux pour lui comme pour son entourage.

Les problèmes digestifs chroniques engendrés par un état anxieux non traité peuvent générer des maladies graves et parfois entraîner le décès de l’animal. La perte de poils et l’alopécie peuvent conduire à une vulnérabilité au niveau du derme. Associée avec un stress profond, cela déclenche chez le chien des infections cutanées comme la pyodermite. Les plaies de léchage et l’automutilation ne sont pas à négliger puisqu’elles sont susceptibles de générer des lésions profondes et récurrentes.

Pour savoir comment lutter naturellement contre les effets du stress chez le chien, consultez notre article qui traite ce sujet.

vétérinaire chien chat

Les dangers du stress pour votre chien sont réels et si vous avez le moindre doute sur la santé de votre animal, consultez rapidement un vétérinaire.

De la phytothérapie contre le stress de votre chien ?

Sérénité pour chien
Un complément alimentaire pour lutter contre les effets du stress ou de l’anxiété, facile à donner, 100% naturel et fabriqué en France.

Livraison offerte en France Métropolitaine
Bénéficiez de la garantie Truffe & Moustache : Satisfait ou remboursé

instagram de truffe et moustache

Suivez-nous sur Instagram

Facebook de Truffe & Moustache

Suivez-nous sur Facebook