Les conseils de Truffe & Moustache

Lutter naturellement contre les effets du stress chez le chat

Le stress n’est pas une chose anodine pour les chats. En effet, l’anxiété surtout lorsqu’elle est chronique peut être très mauvaise pour la santé de votre animal. Un chat trop stressé peut développer de nombreuses maladies : affections urinaires, maladies infectieuses… Pour le bien-être de votre animal, il convient donc de l’aider à se calmer. Pas de panique, il existe de nombreuses solutions pour lutter naturellement contre le stress chez le chat et aider votre petit compagnon à mieux gérer ses états anxieux.

symptômes stress chat

Pour en apprendre plus sur les manifestations du stress chez les chats et son impact sur leur santé, vous pouvez lire l’article lié : identifier les symptômes du stress chez le chat.

Information spéciale confinement et déconfinement

L’épidémie de coronavirus impacte le quotidien des Français, confinés depuis le 17 mars, mais également celui de leurs animaux de compagnie. En effet, près de la moitié d’entre eux possède un chat ou chien et sont donc confinés avec. Les propriétaires de chiens sont autorisés à sortir, munis d’une attestation de déplacement dérogatoire, dans le cadre des balades nécessaires à leurs besoins, pas plus d’une heure par jour et dans un rayon d’un kilomètre autour de chez eux. Les chats, quant à eux, doivent, si possible, éviter de sortir dans la rue.

Nos compagnons à quatre pattes se sont retrouvés soudainement entourés de leur famille toute la journée, certainement pour le plus grand bonheur de la plupart d’entre eux. Mais en cette période de liberté et d’activité restreintes, certains propriétaires se posent aussi beaucoup de questions et recherchent des solutions naturelles pour prendre soin de leurs boules de poils …

Même si les chiens disposent d’une capacité d’adaptation à leur environnement, la restriction des distances et fréquences de promenades peut être difficile à supporter pour eux, particulièrement pour ceux qui vivent en appartement et qui ont l’habitude de sortir régulièrement pour se dépenser. Les chats habitués à aller et venir librement en extérieur peuvent également être touchés par ce confinement.

Si le moral de nos animaux peut être impacté par ce manque de sortie, nos propres angoisses sont également génératrices de stress pour eux. Certains animaux sont de véritables éponges à émotions et ressentent plus ou moins intensément le stress de leur famille. 

Face à cette réalité, les propriétaires peuvent être confrontés à un animal pas assez  stimulé, contrarié, stressé ou déprimé et qui sera susceptible de faire plus de bêtises.

La période de déconfinement qui s’annonce sera également une nouvelle source de stress pour nos animaux. En effet, l’absence soudaine de la famille après des semaines de présence à la maison pourra s’avérer difficile à gérer pour certains animaux qui ont tendance à créer de l’hyper attachement. 

Identifier les causes du stress

Le premier pas dans la lutte contre les effets nocifs du stress consiste à en identifier les causes.

Avant tout, il faut savoir que les chats sont des animaux routiniers, qui détestent quand un élément extérieur vient perturber leur quotidien ou leur environnement. Sont ainsi sources de stress chez votre chat les événements suivants :
– Les modifications de son environnement comme un déménagement, un changement de meuble ou même de plante.
– Les éléments perturbant ses sensations comme des bruits stridents ou l’apparition d’odeurs étranges et inhabituelles.
– Les changements dans son périmètre social comme la naissance d’un enfant, le départ d’un membre de la famille ou encore l’arrivée d’un nouvel animal.

Les chats sont également des animaux sensibles et les agressions ou punitions à répétition à leur encontre sont de grandes sources de stress.

Un chat apprécie également la propreté et est stressé par le manque d’hygiène. Une litière souillée ou trop peu renouvelée peut également le rendre anxieux.

Enfin, il est important de faire attention au mode de distribution alimentaire. Les chats aiment fractionner leur alimentation, et mangent parfois jusqu’à plus de 20 fois par jour ! Leur donner seulement un ou deux repas par jour peut-être source de stress : ils vont se dépêcher d’avaler leur ration et seront angoissés par la peur de manquer. Ils réclament alors à nouveau et les propriétaires croyant que leur chat a faim, donnent de nouveau à manger. L’animal peut devenir rapidement gros voire obèse. Le mieux est de fractionner la nourriture de votre animal au maximum et de l’habituer (dès tout petit si possible) à gérer lui-même sa ration de croquettes dans la journée (et la nuit).

Soulager naturellement le stress du chat

Une fois les causes du stress identifiées, il vous appartient de mettre en place les solutions pour aider votre animal à réguler son stress. Voici quelques astuces pour lutter naturellement contre le stress chez le chat :

Jouer avec son chat

Le chat est un animal joueur. Domestiqué, il n’a plus besoin de chasser pour se nourrir. Ce manque d’activité le conduit à tourner en rond à s’ennuyer et à être globalement plus sensible aux sources de stress. Rien de mieux que de le stimuler, tout en lui permettant de se défouler. Pour le déstresser, un des premiers réflexes à avoir est de jouer avec lui et ce avec quoi que ce soit : un bout de ficelle, un bâton, une boule de papier. Vous pouvez même lui fabriquer un jouet à partir d’une simple canne, de fil et d’un bouchon de liège.

Respecter son rythme

Tout comme pour son alimentation, les perturbations dans le rythme de vie d’un chat sont à minimiser. Il convient de respecter ses besoins et ses habitudes pour son bien-être. Il ne faut jamais déranger un chat en train de manger ou de se reposer. Forcer un chat à faire ce qu’il ne veut pas faire est également une mauvaise idée. Le contact avec votre chat doit être doux et en accord avec sa personnalité. Ne le prenez pas de force, respectez son indépendance et attendez que ce soit lui qui vienne vers vous. 

Lorsque votre chat doit être confronté à l’arrivée d’un enfant ou d’un autre animal, prenez le temps de l’habituer à ce changement de situation. Dans la mesure du possible, vous pouvez lui faire renifler un vêtement porté par l’enfant, ses différents produits d’hygiène. Pour un animal c’est la même chose, vous pouvez lui faire sentir un tissu avec l’odeur de son nouveau compagnon de jeu. En habituant votre chat à ces nouveaux parfums, celui-ci va s’imprégner de l’odeur du nouvel arrivant. De ce fait, il ressentira moins les effets de la peur de l’inconnu.

Un environnement qui préserve ses instincts

Pour être détendu, un chat doit bénéficier d’un environnement qui respecte ses instincts naturels. Le chat est un animal territorial. A ce titre, il a besoin d’endroits tranquilles pour lui permettre de s’isoler quand il en a besoin. Il marque son territoire à l’aide de phéromones. Il faut donc éviter de nettoyer sa maison avec produits à l’odeur trop puissante. Son environnement doit aussi répondre à son instinct de prédateur. S’il est domestiqué et ne sort pas de chez vous, votre chat doit pouvoir grimper, se cacher, jouer, observer, bref « chasser ». Votre animal a besoin de se défouler alors n’hésitez pas à mettre des griffoirs à sa disposition ! Enfin, toujours très soucieux de son hygiène, le chat aime que sa litière se situe loin de ses gamelles d’eau et de nourriture.

De l’amour et du temps

Les chats anxieux ont besoin de se sentir entourés et aimés mais aussi qu’on préserve leur indépendance. Donner du temps à votre chat, laissez-le venir vers vous sans le contraindre. Passez du temps avec lui et donnez-lui de l’affection, toilettez-le, jouez pour lui permettre de chasser ses frustrations, câlinez-le lorsqu’il le réclame. Vous pouvez également essayer de le masser (4 massages à faire à votre chat). Créer une forte complicité avec son chat est l’un des meilleurs moyens de diminuer son anxiété. Évitez de le punir à la moindre occasion ou à répétition. Votre chat aime quand vous vous occupez de lui, quand vous préparez sa nourriture par exemple. Partagez votre vie avec lui et laissez-le vivre également, c’est la garantie d’une relation saine entre vous, sans stress.

Les produits naturels

Pour prévenir et traiter les effets du stress, vous pouvez également utiliser des produits naturels pour votre chat. Avant tout, il convient de modifier son alimentation, il existe d’excellents aliments en croquettes ou en pâtée qui sont formulés spécialement pour lutter contre le stress naturellement chez le chat. Par ailleurs, vous pouvez également vous tourner vers les élixirs floraux comme les fleurs de Bach qui peuvent aider votre animal en douceur. 

Enfin, il existe des compléments alimentaires comme Sérénité de Truffe & Moustache, qui associent des principes actifs de plantes pour vous permettre de lutter efficacement contre les effets nocifs du stress chez le chat. Afin de vous assurer de donner à votre animal des produits 100% naturels, vérifiez bien leur composition avant de les lui administrer.

vétérinaire chien chat

Enfin, au moindre doute ou si malgré les traitements et changements effectués, les symptômes du stress persistent, mieux vaut consulter rapidement un vétérinaire. Il est la seule personne habilitée à envisager des traitements plus profonds pour soulager votre chat ou détecter s’il ne s’agit pas d’une maladie.

instagram de truffe et moustache

Suivez-nous sur Instagram

Facebook de Truffe & Moustache

Suivez-nous sur Facebook

    Instagram
    Panier